DSC_0149

DSC_0155

DSC_0129

DSC_0137

DSC_0130

Je peux marcher toute la nuit / Je sais pleurer
Installation, deux vitrines en vis-à-vis, blanc de Meudon

Exposition Ecrissures, Diffractis, 51 et 58 rue Bouquière, Bordeaux, mars-avril 2012


Une écriture du face à face, entre le je et l’espace public de la rue. Invite à ralentir le pas  pour déchiffrer, comme tendre l’oreille vers quelqu’un, vers une déclaration personnelle.

La graphie d’un geste rapide à main levée évoque le déplacement, l’urgence, le départ du lieu. Réalisée à l’envers depuis l’intérieur, cette interpellation se démarque ainsi du graffitti. Elle propose un contact intime, impromptu et incongru, reste une adresse à l’autre en suspens.